Cafédomancie

La cafédomancie est une catégorie de voyance très personnelle et plutôt conviviale. En effet, elle met le consultant et le voyant dans une atmosphère de relaxation comparable à un échange amical. Facile à comprendre par sa dénomination, c’est un art de divination dont les présages sont réalisés suite à la consommation de café, plus exactement à travers le marc du café que le consultant a fini de boire. Ainsi, la cafédomancie ne concerne pas les non consommateurs. Le terme de marcomancie apparaît parfois mais est moins fréquent.

Origine

La pratique de la cafédomancie n’a été connue qu’au XVIIème siècle dans le monde occidental mais il est certain qu’elle existait bien avant chez les Orientaux. L’origine exacte ne pouvant être certaine, elle est néanmoins rattachée au Moyen-Orient, même si d’autres sources la rattachent à l’Egypte et à la Chine. Lorsque la cafédomancie s’est répandue autour de la mer Caspienne, elle a été très appréciée dans la cour des Tsars ainsi que dans les cercles des sultanats perses, égyptiens et turcs.

Première méthode

La méthode appelée « à la turque » est très répandue. Elle consiste en une préparation spécifique du café avant de le déguster à petites gorgées. Tout d’abord, dans une casserole d’eau, le café moulu très fin ainsi que du sucre cristallisé sont versés. Il faut compter environ une tasse, une cuillère de café ainsi que de sucre pour une personne. Puis, la question en tête, le tout est mélangé avec une spatule en bois. C’est seulement dans un second temps que le café doit être porté à ébullition, trois fois de suite. Ensuite, le café est soigneusement versé dans une tasse blanche tout en repensant à la question. Après avoir bu tranquillement le café devant le cafédomancien, tout en prenant le temps de discuter, les dernières gouttes sont déposées sur une soucoupe également blanche. Le consultant va alors souffler sur le marc de café pour qu’il se répande sur toute la soucoupe. Après trente minutes de repos, le cafédomancien observe le marc et les figures laissés sur la tasse et sur la soucoupe.

café, cafédomancie

Deuxième méthode

La deuxième méthode suit le même mode opératoire que la première décrite en haut, utilisant les mêmes outils et instruments mais avec une serviette blanche, en tissu ou en papier en plus. Aussi, après avoir bu le café, le consultant aura à utiliser la soucoupe comme un couvercle au-dessus de la tasse. La tasse sera alors renversée. Dès cet instant, le médium commence à réaliser des interprétations grâce aux traces laissées sur la serviette blanche. A la fin de la séance, le consultant a droit à un vœu. Lorsqu’il le prononce, l’index de sa main gauche est appuyé au fond de la tasse.

Les thématiques de la cafédomancie

La cafédomancie serait un art de prédilection pour répondre aux questions relatives à l’amour. Elle permettrait, entre autres, de faire le bon choix de partenaire ou de s’assurer de la fidélité de celui-ci. Néanmoins, elle traite également différents thèmes dont ceux des aspects personnels de réussite au travail ou encore les inquiétudes se rapportant à la santé.

19. février 2017 par Ottoman
Catégories: Techniques de divination | Laisser un commentaire